Plan d'épargne retraite individuel (PERIN)

Pourquoi ouvrir un PER individuel ? 3 avantages à connaître

Partagez l'article

""

Le Plan d’épargne retraite (PER) individuel est un produit d’épargne que vous alimentez pendant votre vie active et dont vous récupérez les sommes (potentiellement revalorisées avec des intérêts), une fois à la retraite. Fin 2021, 15,3 millions de Français détiennent un contrat de retraite supplémentaire. Ce produit est-il fait pour vous ? Découvrez 3 avantages à prendre en compte pour vous aider à faire votre choix !

1. Votre PER vous permet de payer moins d’impôts 

En 2023, si vous avez gagné plus de 11 294 €, vous êtes redevable de l’impôt sur le revenu. En plaçant une partie de votre argent sur un PER, les sommes versées peuvent être déduites du montant imposable pris en compte pour le calcul de votre impôt sur le revenu. Cela peut vous permettre de payer moins d’impôt, tout en gardant les mêmes revenus ! Les sommes retirées de votre PER seront néanmoins imposées.

En 2023, si vous avez gagné (revenu net imposable)... Vous êtes imposé (en 2024) sur cette somme à hauteur de...
11 294 € ou moins 0 %
11 295 € à 28 797 € 11 %
28 798 € à 82 341 € 30 %
82 342 € à 177 106 € 41 %
170 106 € et plus 45 %

 

EXEMPLE

Vous gagnez 32 000 € de revenus nets imposables en 2023. Vous paierez donc les montants suivants : 

  • 0 % sur 11 294 €, soit 0 €,
  • 11 % d’impôt sur 17 503 € (28 797 € - 11 294 €), soit 1 925, 33 €,
  • 30 % d’impôt sur 3 203 € (32 000 € - 28 797 €), soit 960,90 €,

Soit un total de 1 925,33 € + 960,90 € = 2 886,23 €.

En versant 1 000 € sur un PER, vous déduisez cette somme de votre revenu net imposable, qui passe donc de 32 000 € à 31 000 €. Votre paierez ainsi un impôt réduit sur la tranche de 30 % : 

  • 0 € pour la tranche à 0 %,
  • 1 925,33 € pour la tranche à 11 %,
  • 660,90 € pour la tranche à 30 % (31 000 € - 28 797 € = 2 203 € et 2 203 x 30 % = 660,90 €).

Soit un total de 1 925,33 € + 660,90 € = 2 586,23 €, ce qui représente une économie d’impôt de 300 €. 

Lorsque que vous sortez des sommes de votre PER au moment de la retraite vous êtes imposé selon le mode de sortie (rente ou capital) et la nature des versements que vous avez effectués (versements volontaires, d’épargne salariale ou obligatoires).

Pour en savoir plus sur la fiscalité du PER.

2. Votre PER est géré selon votre profil et vos besoins

Quand vous placez votre argent sur un PER, vous choisissez une stratégie d’investissement en fonction de vos objectifs et du risque que vous êtes prêt à prendre. 

La retraite étant éloignée de plusieurs années, vous pouvez opter pour une gestion dynamique, plus risquée mais qui permet d’espérer une meilleure rentabilité dans le temps. Au fur et à mesure que vous vous approchez de la retraite, vous pourrez progressivement sécuriser votre capital en optant pour une gestion équilibrée ou prudente.

À NOTER

Les investissements sur les marchés financiers et immobiliers présentent un risque de perte en capital.

Démarrer tôt vous permet également de verser régulièrement de petites sommes, qui finiront par constituer une épargne importante. En revanche, si vous êtes proche de la retraite, vous aurez moins de temps pour cumuler de petits versements, mais vous profitez tout de même des avantages fiscaux du PER. 

LE SAVIEZ-VOUS ?

Avez-vous besoin d'un PER ?

Le PER complète vos revenus à la retraite. En avez-vous vraiment besoin ? Pour le savoir, estimez le montant de votre pension de retraite grâce à notre simulateur.

3. Votre PER peut être débloqué avant la retraite, dans certains cas 

Le PER se débloque en théorie à la retraite. Cependant, votre épargne retraite reste disponible en cas de besoin, pour les accidents de la vie notamment :

  • Invalidité (vous, vos enfants, votre époux ou partenaire de Pacs) ;
  • Décès de votre époux ou partenaire de Pacs ;
  • Expiration de vos droits aux allocations chômage ;
  • Surendettement ;
  • Cessation d’activité non salariée à la suite d’un jugement de liquidation judiciaire.

Votre PER est aussi disponible pour l’achat de votre résidence principale (pour les sommes issues de vos versements volontaires et de votre épargne salariale — participation, intéressement, abondement, jours CET… Il est en revanche impossible de débloquer l’épargne issue du compartiment « Versements obligatoires » pour ce motif).  

En savoir plus sur la fiscalité en cas de déblocage anticipé

Comment souscrire un PER individuel ? 

Pour souscrire un PER individuel, les étapes sont simples et rapides.

Nos conseillers MonDemain peuvent vous accompagner. 

 

Demandez à être rappelé par un conseiller.
 

Partagez l'article